Recruteurs

Ingénieur

Pour un recruteur, recruter convenablement un ingénieur n’est pas chose aisée, il lui faut connaître parfaitement le métier d’ingénieur.

Qu’est-ce qu’un ingénieur ? « Un ingénieur est la personne à qui on fait appel lorsqu’il s’agit de résoudre des problèmes d’ordre technologique mais aussi d’innover, de préparer le monde de demain. Pour cela l’ingénieur invente, améliore, conseille, fait fonctionner, conçoit, fabrique et dirige des projets, entouré le plus souvent de son équipe. ».

La population d’ingénieurs comprend désormais une proportion de 28,5 % de femmes pour la promotion de 2019, elle est donc principalement masculine.

Quelques conseils pour bien recruter 

  • Il est important de bien spécifier le besoin attendu du poste ainsi que toutes les compétences recherchées chez le candidat 
  • Il est judicieux de demander à l’équipe d’ingénieurs déjà en place s’ils connaissent un profil compétent pour le poste recherché.
  • Les recruteurs doivent connaître les spécificités des profils de jeunes ingénieurs afin de s’y adapter
  • Cibler des plateformes de recrutement spécialisées dans le recrutement de l’ingénierie et bien cibler la spécialisation recherchée.
  • Consulter des CVthèque spécialisées
  • Mettre en avant la page employeur de l’entreprise. Un ingénieur sera sensible à la bonne image de l’entreprise. Cette page vitrine permettra de mettre en avant les offres d’emplois disponibles
  • Construire votre relation avec les étudiants (pour recruter ensuite des jeunes diplômés

 

L’enquête annuelle de l’IESF montre que deux tiers des jeunes ingénieurs sont embauchés en CDI dès leur sortie de l’école.

 

Pourquoi le recrutement des ingénieurs reste un casse-tête pour l’employeur ?

Le recrutement des ingénieurs est en tension : seulement 2,5 % sont en recherche d’emploi, selon l’IESF, la société des ingénieurs et scientifiques de France.

Pour être plus précis, le pourcentage monte à 3,4 % si l’on compte les plus jeunes diplômés qui s’insèrent en moins d’un an.

 

  • L’offre est tellement importante que si le travail ne leur convient pas ils n’hésitent pas à changer de poste
  • Leurs prétentions salariales sont très élevées. A 57.000 euros, sa rémunération brute moyenne est supérieure de 17 % à celle des autres cadres
  • Ils peuvent refuser les contraintes géographiques ayant l’embarras du choix
  • Des profils très pointus donc difficiles à trouver et à convaincre comme les professionnels des études, des systèmes d’information et autres chefs de projet sont des perles rares que se disputent les entreprises. Même les secteurs traditionnellement convoités par les ingénieurs connaissent, eux aussi, des difficultés : l’industrie ferroviaire, l’informatique électronique et optique ainsi que le secteur dit du « commerce réparation ».

 

Les métiers ingénieurs :

  • Aéronautique
  • Commerce
  • Environnement
  • NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et Communication)
  • Physique/mécanique