Candidat

Les métiers qui recrutent dans l’informatique

Employé par une société de services et d’ingénierie en informatique (SSII) ou affecté au service informatique d’une grande entreprise, l’ingénieur d’études et développement informatique met au point des solutions, depuis l’analyse des besoins jusqu’à la phase de test. Par ailleurs, c’est un poste accessible dès le niveau Bac +2, qui offre de belles perspectives d’évolution comme analyste ou chef de projet.

Les missions de l’ingénieur d’études et développement informatique

A partir d’un cahier des charges complété par une analyse des besoins fonctionnels de son entreprise ou d’un client, l’ingénieur d’études et développement informatique est capable de concevoir, développer et mettre au point un projet complet d’application informatique. Ainsi, il étudie le besoin et imagine une application ou un logiciel permettant de répondre à un problème puis il développe une solution informatique adéquate. Appelé « ingénieur développement » ou encore « ingénieur support technique », il effectue une veille constante des dernières évolutions informatiques afin de rester au contact de l’évolution de ce métier.

Savoir-faire et savoir-être

Expert de l’informatique il maîtrise parfaitement les différents outils (UML, méthodes agiles, Merise, etc.), les langages de programmation (Java, PHP, C++, etc.) et les systèmes d’exploitation (Windows, Unix, Linux). Ainsi, il est organisé, autonome et peut travailler seul ou en équipe en ayant une bonne connaissance de l’environnement de l’entreprise. Il est également réactif, polyvalent et sait s’adapter. Aussi, la maîtrise de l’anglais est nécessaire à la compréhension. En effet, cette compétence permet la lecture des documents techniques ou de travailler à l’international.

Quelles formations pour devenir ingénieur d’études et développement informatique ?

  • BTS Services informatiques aux organisations (SIO) – DUT Informatique
  • Licence professionnelle dans le domaine informatique
  • Pour une évolution de carrière plus rapide, mieux vaut néanmoins privilégier des études à Bac +5 :
  • Ecole d’ingénieur (orientation informatique)
  • Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (Miage)

Dans quel secteur d’activité peut-il exercer ?

Présent dans la plupart des entreprises de grande taille possédant une DSI (Direction du Système d’Information), l’ingénieur d’études et développement informatique est aussi prisé des SSII (sociétés de services et d’ingénierie en informatique) que des sociétés éditrices de logiciels.

Ses perspectives d’évolutions

Premièrement, l’ingénieur informatique occupera un poste classique du secteur informatique de son entreprise. Cependant, après quelques années d’expérience au poste d’ingénieur d’études et développement informatique, l’on peut accéder à des fonctions d’analyste ou de chef de projet informatique. Enfin, il est également possible d’évoluer vers des fonctions techniques (ingénieur qualité), orientées clients (consultant, ingénieur avant-vente) ou vente (commercial en SSII).

Salaire : Quelle tendance en 2020 pour l’ingénieur d’études et développement informatique ?

Selon les secteurs d’activité, commerce, chimie, physique, mécanique, aéronautique, environnement, énergie ou génie civil, les salaires varient. En effet, les salaires vont de 2200€ pour un débutant jusqu’à 7900€ pour un ingénieur confirmé en fin de carrière.

Les ingénieurs d’études et développement informatique sur KeeSeeK

Pour conclure, sur KeeSeeK, de nombreuses solutions existent pour les ingénieurs d’études et développement informatique souhaitant opter pour la mobilité professionnelle durant leur carrière.