Location de logement meublé à court ou moyen terme

Location de logement meublé à court ou moyen terme

La France s’aligne sur les autres pays européens où la location de logement meublé se repend de plus en plus.

La location d’appartement meublé à court ou moyen terme ne concerne plus seulement les logements touristiques ou saisonniers mais permet à des personnes de se loger facilement sans s’inquiéter d’acheter des meubles ou autres fournitures.

Louer meublé c’est s’offrir un service tout compris  ce qui satisfait le locataire.

POURQUOI UNE LOCATION MEUBLÉE PLUTÔT QU’UN LOGEMENT VIDE ?

Le loyer inclus tous les frais : charges de l’immeuble, gaz, électricité, eau, internet et parfois le ménage 1 fois par semaine. Le loyer n’est pas sujet à une augmentation pendant la durée du séjour.

L’avantage encore une fois est que le client n’a pas besoin de courir toute la ville pour meubler et équiper son appartement : tout est déjà sur place.

QUELLES SONT LES GARANTIES DEMANDÉES ?

Nous sommes bien loin de la montagne de garanties et autres papiers demandés dans le cadre d’une location vide. Chez KeeSeeK, l’appartement est loué uniquement à un(e) salarié(e) avec un contrat de travail ou d’apprentissage, en formation professionnelle, en stage ou en mission temporaire dans le cadre de leur activité professionnelle.

Ainsi sur KeeSeeK vous pouvez déposer vos documents en ligne :

• Le dépôt de garantie équivalent au mois de loyer. Celui-ci est normalement restitué le jour de votre départ si rien n’est à déplorer,
• Votre carte d’identité ou passeport en cours de validation ;
• Votre RIB ;
• Les trois dernières quittances de loyer ou la dernière taxe foncière
• Les trois derniers bulletins de salaire ou contrat de travail ou attestation employeur
• Dernier avis d’imposition complet (4 pages).

KeeSeeK  met en place avec ses partenaires des aides (assurances, garanties locatives, caution, etc)
Si on vous demande plus de papiers c’est que vous avez affaire à une personne très méfiante. A vous de voir si le bien vous plait et en vaut la peine.

COMMENT SE PASSE L’ETAT DES LIEUX DE SORTIE ?

Une fois encore, le check out peut très bien se passer comme être houleux. Avec KeeSeeK l’état des lieux de rentrée et de sortie se fait soit avec l’aide d’un professionnel habilité soit en ligne via un de nos partenaires que le bailleur aura mandaté ce qui évitera les désagréments (conflits ou de désaccords).

QUEL BUDGET PRÉVOIR ?

Tout dépend de ce dont vous avez besoin. Sachez que le coût d’un logement meublé varie selon son emplacement (ville/quartier/région/pays) et de sa typologie (chambre chez l’habitant/colocation/chambre étudiante/studio/Logement entier). Rendez-vous sur KeeSeeK et via les filtres trouver le logement qui correspondrait le mieux à vos besoin pendant la période de travail.

Prenez comme base que pour avoir une chambre correcte à Paris, vous n’aurez absolument rien en dessous de 670€/mois et 400€ dans les grandes villes en région.. Bien évidemment, certains sont mieux équipés que d’autres et le prix s’en ressent. Plus vous souhaitez qu’un logement soit équipé, qu’il ait des chambres en plus, une terrasse, un service de ménage plus il faudra augmenter votre budget mensuel.

MACHINE A LAVER ET NESPRESSO ?

Rentrer, poser sa valise et être déjà chez soi est un gros avantage lié à la location meublée ! En effet, si vous n’avez pas à vivre les allers-retours répétitifs (& fatiguant !) qu’offre un déménagement, il ne faut pas oublier que certains logements n’ont pas forcément les draps et serviettes fournis. 

Aussi, certains extras sont disponibles mais payants ! Alors, lisez et renseignez-vous bien sur ce que le logement propose et vous pourrez ensuite vous installer sereinement.

QUELLES SONT LES PRÉCAUTIONS A PRENDRE AVANT DE SIGNER?

Il est indispensable que vous sachiez exactement ce qu’inclus votre loyer.
Assurez-vous de vérifier que votre date de sortie correspond bien à la fin de votre contrat de travail.

En effet dans le cadre de la Loi Alur vous devez résilier votre bail avec 1 mois d’avance. C’est très important sinon le propriétaire pourrait vous obliger à payer le mois suivant même si vous ne résidez plus dans l’appartement.

Evitons ces sujets qui fâchent et anticipons en ajoutant juste une ligne qui vous protège !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *