Location meublée pour l’emploi : faire d’une pierre deux coups

Location meublée pour l’emploi : faire d’une pierre deux coups

tout ce qu'il faut savoir sur le bail mobilité

Vous possédez un bien meublé et vous souhaitez en améliorer le rendement ?  Ou alors vous louez en logement de tourisme et êtes inquiet face à la nouvelle législation ?

Vous êtes une entreprise et éprouvez des difficultés à trouver le talent idéal ? Vous souhaitez faciliter la mobilité professionnelle de vos collaborateurs ?

Vous êtes en CDD, alternance, Stage, vous êtes candidat à la mobilité au sein de votre entreprise ou encore en recherche d’emploi ?

KeeSeeK, votre expert emploi + logement vous éclaire sur la location meublée pour l’emploi.

(Partie 1 : voyons plus particulièrement aujourd’hui les intérêts pour le bailleur)

Qu’est-ce qu’un logement temporaire ?

Le logement temporaire est un logement meublé s’adressant à des publics spécifiques :

  • Touristes : il s’agit ici des logements en bail de tourisme type AirBnB.
  • Étudiants : logements type CROUS par exemple
  • Personnes se trouvant dans une situation d’urgence : résidences hôtelières à vocation sociale mentionnées à l’article L. 631-11 du Code de la construction et de l’habitation
  • salariés en contrat court, candidats à la mobilité ou stagiaires : Il s’agit des logements qui nous intéressent ici, qui vont être soumis au bail mobilité.
    « Soumis à des règles plus souples que la location meublée « classique ». Le bail mobilité est un nouveau type de projet de bail de location meublée de courte durée (1 à 10 mois). »
    Son objectif est de faciliter la mobilité des locataires. Précisément, celle des actifs en mobilité professionnelle (formation, apprentissage, stage, mission temporaire, CDD).

Quels intérêts pour mon investissement ?

Simplicité, efficacité, confiance.
Voilà ce que permet la location meublée pour l’emploi, avec le bail mobilité.

Simplicité :

Nous sommes bien loin de la montagne de garanties et autres papiers demandés dans le cadre d’une location vide. Chez nous, l’appartement est loué uniquement à un(e) salarié(e) avec un contrat de travail ou d’apprentissage. Par exemple un salarié en formation professionnelle, en stage ou en mission temporaire dans le cadre d’une activité professionnelle.
Ainsi vous pouvez déposer vos documents en ligne et en quelques clics, tout est mis en place.
Vous n’avez plus qu’à attendre qu’un employeur ou un candidat à la mobilité se manifeste.
Pour le reste KeeSeeK se charge de tout. Et avec plaisir !

D’autre part, la fiscalité du bail mobilité est particulièrement avantageuse et très simple.  Contrairement à celle du logement meublé de tourisme, par exemple.
En effet, si la location meublée touristique est soumise à plusieurs réglementations (vérifications préalables, démarches auprès de la mairie, démarches auprès des impôts…), la location meublée temporaire n’est soumise qu’à la loi ALUR et prochainement à la loi ELAN.

D’ailleurs, Airbnb a déclaré que « La réglementation de la location meublée touristique à Paris est complexe, confuse et davantage adaptée à professionnels qu’à des particuliers ». [Challenges.fr]

Efficacité :

Un bail mobilité de dix mois ne peut être renouvelable.

Cette démarche garantie la rotation des logements. Pour vous c’est une sécurité supplémentaire par rapport à votre investissement. En effet, cela vous garantit un revenu complémentaire optimisant le taux d’occupation de votre bien. Et donc un rendement plus important.

D’autre part, l’étude « Talent mobility : 2020 and beyond » prévoit une augmentation de 50 % de la mobilité des talents d’ici à 2020. Cette nouvelle mobilité est l’occasion pour vous, propriétaire, de louer votre bien à une nouvelle cible non touristique toute l’année tout en répondant à un enjeu en forte progression. Ainsi, si vous avez investit dans le logement meublé de tourisme, la location meublée pour l’emploi est le parfait complément, qui va permettre de compléter vos revenus de tourisme. De telles perspectives ne sont pas négligeables et présentent un réel potentiel de revenu pour vous.

Enfin, les loyers des meublés sont en moyenne supérieurs de 10 à 30 % à ceux des logements nus. S’il y a une vraie plus-value pour vous, il faut savoir que celle-ci n’est que le reflet des avantages induits par le choix du meublé par le locataire.

Confiance :

Avec la location meublée pour l’emploi, vous avez la garantie de n’avoir que des locataires en emploi.

« Louer pour l’Emploi » c’est donc pour vous une solution personnalisée pour pérenniser votre investissement immobilier. Ainsi, vous avez la garantie de loyers payés chaque mois, vous favorisez l’emploi dans votre région et donc votre investissement. Qui a dit cercle vertueux ?

Autre intérêt non négligeable, la location meublée pour l’emploi vous évite les mauvaises surprises des fins de bail de location longue durée.
En effet, elle permet une relation plus apaisée entre locataire et bailleur. De part la nature des locataires, qui garantissent un loyer payé chaque mois mais également, de par la durée courte de la relation.

La location meublée temporaire pour l’emploi vous permet donc de combler vos capacités dormantes non exploitées pendant la période de l’année que vous souhaitez. Avec KeeSeeK, maîtrisez votre calendrier à disposition de date à date. Ainsi, vous percevez un revenu légal et garanti tout en favorisant l’emploi dans votre région. Qui dit mieux ?

Envoi
User Review
0 (0 votes)