5 conseils pour réussir votre entretien d’embauche

5 conseils pour réussir votre entretien d’embauche

Les secteurs qui recrutent, région par région

L’entretien d’embauche… Il en a déjà fait frémir plus d’un! Nous l’avions déjà mentionné dans notre article ‘5 choses à savoir quand on cherche un job‘, mais nous pensions que cette thématique nécessitait son propre article! Alors le voici, 5 conseils des experts KeeSeeK pour réussir votre entretien d’embauche!

  1. La tenue

Nous ne vous le dirons jamais assez, mais la tenue a son importance capitale lors d’un entretien d’embauche! Nous ne développerons pas ce point car nous lui avons d’or et déjà dédié un article!

  1. La communication non verbale

Un point trop souvent négligé lors des entretiens est la communication non-verbale.

La communication-non verbale correspond à tout échange n’ayant pas recours aux mots. Ainsi, elle passe par les gestes, tels que le regard, les tics, le sourire, …etc.

Au cours d’un entretien, il est important de maitriser cette communication non verbale. Adoptez un regard franc, et de regarder votre interlocuteur quand vous parlez. Ne regardez surtout pas vos pieds, votre stylo, cela est agaçant pour un recruteur! Sachez susciter son intérêt en lui montrant de la sincérité dans votre regard.

Il est aussi important de rester souriant tout au long de l’entretien (après avoir éliminé les bouts de salade entre vos dents bien entendu…)! En effet, un sourire permet de créer un climat d’échange favorable à la discussion, et mettra en valeur chacun des mots qui sortira de votre bouche.

A proscrire: les tics tels que la jambe qui bouge, le cliquetage de stylo, regarder sa montre/portable…etc.

  1. “Parlez-moi de vous!”

Cette étape est primordiale. En effet, il est nécessaire de travailler son pitch. Bien se vendre, c’est se vendre de manière concise, sans trop en faire, en sachant se valoriser sans paraître hautain et surtout, de manière organisée. Revenez sur votre parcours, votre formation ainsi que vos expériences professionnelles en expliquant vos choix et vos objectifs au long terme. Valorisez les expériences directement liée au poste que vous visez, montrez à l’entreprise que votre parcours vous rend unique!

  1. “Un défaut? Une qualité?”

Attention question piège! Cette question, si elle est posée, doit être préparée à l’avance. Vous pourrez alors faire semblant de réfléchir (ne surjouez pas), mais il est important que vous ayez la réponse adéquate en tête, d’entrée de jeu. Ne tombez pas dans le classique ‘mon plus grand défaut est mon perfectionnisme’, il ne marchera pas. Il est important de montrer ici que vous êtes humain, avec des qualités et des défauts, et que vous savez agir afin de remédier à ces défauts. Vous pouvez illustrer ces défauts/qualités avec des exemples concrets, cela permettra de montrer à votre interlocuteur que vous y avez réfléchi et que vos propos sont fondés. Dans la réponse à cette question, l’honnêteté prime!

  1. “Des questions?”

Attention question piège (bis)! Il arrive souvent d’être tenté de répondre ‘non tout est clair’ à ce moment fatidique. Cependant, se montrer curieux peut s’avérer être un réel plus au cours d’un entretien d’embauche. Vous pouvez alors demander les objectifs à court et long terme de l’entreprise, demander plus de précisions sur le business model, la vie au sein de l’entreprise… Il n’y a pas de règle précise à suivre, suivez votre instinct et flairez le type de questions qu’il serait pertinent de poser, en fonction de comment s’est déroulé l’entretien!

Voilà, avec ces 5 conseils, vous devriez avoir toutes les clés en main pour décrocher le job de vos rêves! Un zeste de confiance en soi, de la préparation, et une présentation soignée, et le tour est joué!